Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Chroniques de Saint-Rémy l'Honoré

Tout ce qui tourne autour de Saint-Rémy l'Honoré : vie associative, vie locale, les échos du conseil municipal, tout tout .... sur notre village... sans oublier l'agenda local, vu par un saint-rémois, conseiller municipal


La commune de Coignières entrera-t-elle dans l’interco de CC Cœur d’Yvelines-Montfort ?

Publié par vivre a st-remy l'honoré (yvelines) sur 27 Juin 2012, 10:43am

Catégories : #Intercommunalité, Syndicats

Validée sur le principe, l’intégration de la commune de Coignières  dans le futur périmètre de  l’interco de CC Cœur d’Yvelines-Montfort , fait l’objet d’une étude.

 

Historique de l’interco  locale imposée,  mais aussi du choix de  maires :

Si le  projet de création d’Intercommunalité devait couvrir  à l’origine le territoire du canton de Montfort l’Amaury, au fil des mois des discordances locales se sont révélées.

Ce projet n’a pu aboutir, chaque commune n’y trouvant pas son compte.

 

De cette division est née en 2004 la Communauté de Communes de Cœur d’Yvelines couvrant un territoire de 7 communes : Beynes,  Jouars-Pontchartrain,  Neauphle-le-Chateau,  Saint-Germain-de-la-Grange,  Saulx-Marchais, Villiers-Saint-Frederic, et  Thiverval-Grignon (commune hors du canton)

 

Avec la réforme des collectivités locales, la préfète en poste a décidé de geler ce périmètre, bloquant ainsi toute nouvelle adhésion (notamment Marcq)

 

Le  9 décembre 2011, le  schéma  départemental de  coopération intercommunale (SDCI)  des Yvelines a été  arrêté par le  Préfet  qui prévoit  une  extension  du  périmètre  de  Coeur  d'Yvelines  de  7  a 31  communes.

 

Un temps évoqué, la commune de Gambais  finira par rejoindre la CC du Pays Houdanais.   Depuis cette arrêt, l’arrivée de Coignières a été entérinée sur le principe.

 

Coignières candidat sur notre projet de territoire :

Chez  nos voisins de Coignières et Maurepas, l’interco avait été arrêtée à 2 communes par le préfet lors de l'arrêt du SDCI.

Aujourd’hui,  alors que le divorce de Maurepas et de Coignières a été entériné par les majorités municipales locales, la majorité du conseil coignieriens ne  souhaitant  pas rejoindre la Communauté d’Agglomération de St-Quentin en yvelines dont elle est sortie quelques plus tôt, s’est retournée au final vers la CC Cœur d’Yvelines- Montfort.

 

L’adhésion de Coignières validée sur le principe :

le Président de Cœur dYvelines, également  maire de Neauphle-le-Château et notre Conseiller Général , maire de Montfort l’Amaury ont émis un avis favorable auprès du Préfet en réponse à la demande de Coignières. 

 

Quelle CC adopté : Cœur d’Yvelines ou Cœur d’Yvelines Montfort.

Il y a encore quelques mois, le nom de Cœur d’Yvelines Montfort était à l'ordre du jour. Aujourd'hui le nom du pèrimètre du nouveau territoire s'il était validé pourrait etre  "CC Cœur d’Yvelines" 

En février, mais aussi en Mai, les élus se sont réunis pour une étude sur les différentes compétences,  organisation,  projet de territoire,  finances et fiscalités, , ....., étude qui devrait aboutir dans les jours prochains.

 

Une interco en cours de création, aux nombreuses questions ?

Un projet de territoire :

Si le projet de territoire est bien la ruralité de nos communes, déjà des interrogations sur l’entrée de Coignières avec ses zones d’activités. Coignières est considéré par les defenseurs de la ruralité comme une ville.

Petite commune de 4 400 habitants (moins que Jouars-Pontchartrain et  Beynes), son intégration n’est-elle pas le tremplin vers une communauté, bien plus élargie, notamment vers les territoires urbains ?

 

Une représentativité des communes qui pose question :

Si la représentation se ferait  en  fonction du nombre d’habitants, les 21 plus petites communes du projet de territoire n’auront qu’un seul représentant. Les 10 plus grandes communes se partageraient, quad à elles 38 représentants.

Des élus interrogatifs quand au poids de leur représentation, considèrent qu'ils ne pèseront pas lourd dansla balance et se verront imposer des projets.

 

Et Saint-Rémy  :

Une partie des élus saint-rémois soutiennent l’adhésion de Coignières :

Déjà évoqué lors de  conseils municipaux saint-rémois, maire, adjoints (délégués) ont approuvé et déclaré être plus proche de Coignières que du territoire Montfortois, mais ont toutefois enteriné cette option, bien que ... "Coignières de par sa richesse apportera plus pour notre village par la présence de ces zones d’activités commerciales" a-t-on entendu en conseil

 

Etude :

St-Rémy aura à régler un peu moins de 700 €pour cette nouvelle étude

 

Représentativité :

La représentativité et ses conséquences est une des interrogations majeures de ce dossier.

 

Classement des communes :

Saint-Rémy 1 seul représentant serait présent au conseil communautaire, en l’état actuel du dossier.

 

1

Beynes

7 611 hab.

38 sièges à

se répartir sur les 10 premières communes

2

Jouars-Pontchartrain

5 229 hab.

3

Coignieres 

4 561 hab.

4

Montfort J'Amaury

3 189 hab.

5

Neauphle-le-Château

3 028 hab.

6

Villiers-Saint-Frédéric

2 796 hab.

7

Garancieres 

2 427 hab.

8

La Queue-Iez-Yvelines

2 165 hab.

9

Saint-Germain-de-la-Grange

1 862 hab.

10

Mere 

1 800 hab.

11

St-Remy-l'Honore 

1 417 hab.

1 siège par commune

12….

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents