Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Chroniques de Saint-Rémy l'Honoré

Tout ce qui tourne autour de Saint-Rémy l'Honoré : vie associative, vie locale, les échos du conseil municipal, tout tout .... sur notre village... sans oublier l'agenda local, vu par un saint-rémois, conseiller municipal


J-Pierre Simonin présente ses voeux à quelques st-rémois, le 13 janvier 2012

Publié par vivre a st-remy l'honoré (yvelines) sur 16 Janvier 2012, 16:03pm

Catégories : #Chroniques locales

Le vendredi 13 janvier 2012, Jean-Pierre Simonin a présenté ses voeux et ceux du conseil municipal aux invités, et aux saint-rémois de moins en moins nombreux.

 

En ce début d'année 2012, entouré de sa famille, Jean-Pierre Simonin, maire de Saint-Rémy l'Honoré, a présenté aux quelques saint-rémois présents,  ses voeux  au nom de l'équipe municipale.

Etaient également présents adjoints et conseillers municipaux, élus de communes voisines, représentants du promoteur du centre village et  de l'Etablissemnt Public Foncier des Yvelines (EPFY), gendarmerie de Montfort l'Amaury, sapeurs pompiers, quelques membres du comité consultatif, ainsi que les représentants de quelques sociétés intervenant sur le village.

Cette année, peu de Saint-Rémois étaient présents à ces voeux.

 

Monsieur le Maire, après avoir excusé certains représentants de la politique locale (sénateur, député, élus, et associatif du village) a mis en avant

  • le projet centre village dont la construction se ferait dès fin mars,
  • le lancement de la rénovation du projet du Foyer rural, ces deux projets qui n'auraient pu être fait sans notre spécialiste local,  Gérard Santoni adjoint à l'urbanisme,
  • le transport avec un dossier qui devrait aboutir pour fin 2013... 
  • la réforme des collectivités territoriales, de l'Intercommunalité,
  • avec quelques propos sur la période électorale à venir,

ont ponctué ce discours.


 

Monsieur Simonin  a également annoncé que le feu d'artrifice serait tiré, si les moyens financiers de la commune le permettent.

 

Cette année, la valeur ajoutée que sont les associations a été ignorée, l'école dont les effectifs diminuent ainsi que la possibilité de fermeture d'une classe n'a pas été évoqué.

 

Comme il sied à une assistance polie et courtoise, les invités ont applaudi ce discours, puis se sont dirigés vers  les petits fours et le champagne.


Commenter cet article

Archives

Articles récents