Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Chroniques de Saint-Rémy l'Honoré

Tout ce qui tourne autour de Saint-Rémy l'Honoré : vie associative, vie locale, les échos du conseil municipal, tout tout .... sur notre village... sans oublier l'agenda local, vu par un saint-rémois, conseiller municipal


Rythmes scolaires : application en 2013 ou report en 2014

Publié par vivre a st-remy l'honoré (yvelines) sur 31 Janvier 2013, 09:03am

Catégories : #Scolaire

Les élus vont devoir prendre une décision de l’application du rythme scolaire pour 2013 ou un report en 2014.

 

Beaucoup de parents qui ont des enfants scolarisés en primaire et élémentaire, s'interrogent avec l'arrivée du nouveau  rythme scolaire qui pourrait voir sa mise en place dès septembre 2013, suivant un calendrier de l'éducation Nationale

 

Nous apportons ici quelques éléments de réponses, avec divers liens vers des notes officielles.

Cette application du nouveau rythme est "conditionnée" au choix du conseil municipal, et nous l'espérons après avis du conseil d'école (ce qui n'est pas une obligation).

 

Evoqué lors des vœux du Conseil municipal par Monsieur le Maire, les rythmes scolaires seront prochainement à l’ordre du jour.


Imposé par décret  (Télécharger le décret), les conseils municipaux ont jusqu’au 31 mars pour prendre une décision afin de voir appliquer le nouveau rythme

  • dès la rentée de septembre 2013
  • ou reporter à la rentrée de septembre 2014.

Le contenu de ce décret :

 « Le conseil d'école intéressé ou la commune ou l'établissement public de coopération intercommunale intéressé peut transmettre un projet d'organisation de la semaine scolaire au directeur académique des services de l'éducation nationale, après avis de l'inspecteur de l'éducation nationale chargé de la circonscription d'enseignement du premier degré. »

 

Un temps scolaire réparti :

 

La semaine scolaire comprendra 24 heures d'enseignement, qui sont réparties :

  • sur 9 demi-journées (incluant le mercredi matin),
  • dont les règles sont :

o    Le  journée scolaire sera limitée à 5h30 maximum

o    La demi -journée à 3h30.

o    La pause méridienne « ne peut être inférieure à 1h30 ».


Deux types de dérogations  sont toutefois possibles  « justifiées par les particularités du projet éducatif territorial »  et devront être localement validée par le DASEN (Directeur Académique des Services de l'Education Nationale) :

  •  le choix du samedi en lieu et place du mercredi matin
  •    mais aussi la durée de la journée scolaire.

C'est le (DASEN) qui « arrête l'organisation de la semaine scolaire de chaque école », après examen des projets transmis (par le conseil d'école intéressé ou la commune ou l'établissement public de coopération intercommunale) et après avis du maire ou du président de l'EPCI intéressé ».

Si les élus sont responsables de l’application de la Loi, l’avis du  conseil d’école, instance composée d’élus, les professuers et encadrement de l’école, ainsi que des parents, prime et offre plus de transparence pour un projet équilibré, qui ne prend pas en compte que la contrainte financière.

 

Plus de temps pour quels activités :
Des activités pédagogiques complémentaires encadrées du ressort :

  • des enseignants, sous forme
    • d'aide aux élèves ayant des difficultés d'apprentissage
    • d'aide au travail personnel
    • d'une aide pour une activité prévue par le projet d'école
    • voire en lien avec le projet éducatif territorial ».
  • du maire pour le périscolaire favorisant des activités sportives, culturelles et artistiques », qui en décideront la gratuité ou non.

Un coût pour les communes qui seront subventionnées 1 an ou deux ans

Les communes qui feront le choix d'appliquer le décret dès septembre prochain se verront allouer une dotation de 50 € par élève, et éventuelement par un complément de 40 € si la commune est éligible à la DSU* et la DSR *.  Ce montant serait reconduit en 2014 avec "une prime" de 45 € si la commune est éligible à l'une de ces dotations.

Saint-Rémy, n'était pas destinataire de l'une de ces dotations en 2012 .


Un guide pratique sera disponible d'ici à quelques jours (lien à venir) voir également "Tout savoir sur la réforme des rythmes à l'école primaire"

 

La situation à St-Rémy :

Ce sujet interressant 20 % des familles saint-rémoises, qui doivent être impérativement associées à cetet décision.

 

Se donner du temps semble essentiel. Associer tous les acteurs de la vie scolaire est primordial pour cela la mairie doit demander un report pour septembre 2014. 

 

 

 


* DSU dotation de solidarité urbaine ,

* DSR dotation de solidarité rurale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents