Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Chroniques de Saint-Rémy l'Honoré

Tout ce qui tourne autour de Saint-Rémy l'Honoré : vie associative, vie locale, les échos du conseil municipal, tout tout .... sur notre village... sans oublier l'agenda local, vu par un saint-rémois, conseiller municipal


Entretien avec Jean-Pierre Simonin, maire de Saint-Rémy l'Honoré

Publié par vivre a st-remy l'honoré (yvelines) sur 28 Septembre 2011, 11:47am

Catégories : #Entretiens

Questions réponses, à propos de notre village de Saint-Rémy l'Honoré, des projets en cours,  ......

 

Fin aout, rencontre du président de « Vivre à St-Rémy l’Honoré » avec J-Pierre Simonin, maire de St Remy l'Honoré

 

C'est la rentrée pour les enfants, mais également pour les adultes que nous sommes. Après un mois d’absence du village, certaines choses ont changées, se sont transformées.  C'est l'occasion pour l’association de rencontrer Monsieur le Maire pour faire un état des lieux  des projets en cours, à venir, des demandes des habitants, de ce qui s'est fait, aurait pu se faire, .....


Aux nombreuses questions posées, Monsieur le Maire a répondu, apportant parfois des précisions.

 

A ce jeu des questions réponses, cette rencontre qui aura duré plus d’heure et demi aura été trop courte.

 

Principe des Questions-Réponses

VASR : Association Saint-Rémy, question posée par le président;

 R : synthétisation  et concaténation (*voir en bas de page)  des réponses de M. le Maire

 

Opération Centre village :  Ce point sera développer dans un post spécial

VASR : Ces semaines des entreprises interviennent sur le projet centre village, en juillet l’opérateur a mis en ligne une information sur la disponibilité prochaine de son projet de construction. Quel est l’état d’avancement pour ce projet centre village ?

(Le sujet étant long à traiter ce point fera l’objet d’un post spécial)

R : - à la grand Cour : 56 logements répartis en  15 logements sociaux, 15 accessions à la propriété, et 26 logements en copropriété pour des acquéreurs privés ou investisseurs et défiscalisations, ….

- rue St-Nicolas : 10 logements par le Logement francilien, avec  parkings réservés aux logements. Un désistement a  été signé par l'ancien propriétaire, permettant ainsi à la mairie de dégager ce terrain uniquement pour des logements.

 

Assainissement Centre Village :  (Ce point, lié à l’opération du centre village, sera également développé dans un post spécial)

VASR : Une analyse des réseaux d’assainissements, d’eaux pluviales existants permet de constater une problématique avec l’arrivée des nouveaux logements  (56 en centre village et 10 St-Nicolas), auxquels viendront s’ajouter les logements qui sont envisagés sur divers terrains privés  ( pour lesquels des négociations  sont en cours (énumérés lors de l’entrevue),  jouxtant le centre village.

R : Les réseaux sont suffisants, c’est du ressort du syndicat

 

VASR : Pour nous, la problématique des débits futurs est réel. Nous pensons que les saint-rémois finiront par payer ces travaux de réaménagement supplémentaires.

R : le réseau actuel absorbera les nouveaux logements, le syndicat étudie le dossier.

 

Transports : (sujet abordé par M. le Maire)

L’enquête organisée par la mairie n’aura apporté que peu de réponses (80). C’est un  dossier de  politique politicienne, avec une issue incertaine. Pas assez de réponses. Un nouvelle enquête sera faite prochainement. Nous souhaitons que votre association soutienne cette démarche afin que les saint-rémois apporte  une réponse.

 

Foret de Protection :

VASR  : Pourquoi la mairie n’a-t-elle pas demandé que la réserve foncière de l’autoroute N10-N12 soit enlevé lors de l’élaboration du périmètre de la forêt de protection ?

R : C’est une réserve foncière qui  nous a été imposé. On ne peut y toucher.

 

ZAP Zone Agricole Protégée :

VASR : Ce dossier est relancé depuis plusieurs mois, quand est-il ?

R : Le dossier est actuellement dans les mains du maire des Essarts le Roi. VASR (Vivre à St-Rémy) devrait contacter M.  le maire des Essarts le Roi.

 

Sécurité Routière :

VASR  : Les ralentisseurs berlinois ont été  mal positionnés  et sont sans efficacité réels. Il faut réfléchir à d’autres aménagements. Pourquoi pas des radars pédagogiques pour effectuer des relevés et déterminer les sites qu’il faut aménager.

Les ralentisseurs Berlinois situé rue de la Lombarderie sont dangereux car implantés dans un virage, ceux de la rue du Moulin sont inutiles car installés en pleine campagne !!!!, il faut réfléchir à de nouvelles implantations pour améliorer leur efficacité, voir penser à d’autres aménagements.

R : C’est l’administration qui nous a recommandé de les implanter à ces emplacements.  Un des plateaux de la rue de la Lombarderie  s’est déplacé. La société sous-traitante qui les a installé a déposé le bilan. Il devra  être refixé….

 

VASR : Pas au même endroit, il faut les déplacer, et pour les radars pédagogiques ?

R : Deux radars seront  installés  aux entrées  du village , coté les Essarts, coté les Mesnuls ..

 

VASR  : Plutôt dans la ligne droite entre le 14 et le 18 rue des pâtis. Il faut également associer  des chicanes, des stop ou arrêt,  voir créer des plateformes de carrefour, …. sur les axes principaux, les riverains serons les premiers gênés par ces installations,

R : C’est un vrai problème, si vous êtes près à nous aider, avec les avis des  habitants de votre quartier,… nous discutons actuellement  avec la sté ICARE pour les radars pédagogiques. Un transfert par clé USB  permettra de voir le nombre de véhicules en circulation, les vitesses, mais pas les immatriculations.

 

Urbanisme et Autorisations, POS-PLU

VASR  : On peut constater sur St-Rémy, deux poids deux mesures sur  l’application de la réglementation du POS, alors que nous devrions tous avoir la même règle,  applicable sur une même zone, ce qui  n’est pas le cas.

Que comptez-vous faire avec le nouveau PLU ?

R : Il est vrai qu’il n’y a plus personne pour constater les travaux une fois  ceux-ci terminés. Certaines personnes ont étendus leurs projets. Il est trop tard quand on s’aperçoit des non-conformité, pour les arrêter

 

VASR : Pourquoi avoir autorisé des extensions de constructions (actuellement) en zone ND pour des habitations non agricoles, ainsi que  la construction de piscines en zone ND ?

Il existe entre autre en zones ND des habitations en forêt (propriétaires nommés) , elles  devront passer en urbanisées dans  le nouveau PLU, etc…

: Nous étudions  actuellement le zonage du nouveau PLU. C’est très long. Pour les piscines, nous nous apercevons que les propriétaires les couvrent sans autorisation. Certains ont procédés à des aménagements non déclarés, ces propriétaires devront payer des impôts foncier et locaux….

 

VASR  : Vous parlez impôts, l’association a également demandé que soit appliqué la taxe à l’urbanisation sur les terrains agricoles, pas de réponse à  ce jour…

R : Ce point sera débattu prochainement, certainement avec la TLE qui est modifiée. Le conseil devra trancher  dans l’intérêt général et non l’intérêt particulier.

 

VASR  : L’association a demandé à participer à des réunions sur le PLU, pourquoi ne pas donner de suite à notre demande  ?

R : Vous serez entendu lors de réunions publiques à venir sur le PLU , le projet du centre village…


VASR : nous doutons d’être entendu, donc vous ne voulez pas de participation de l’association  …..

 

 

Divers projets en cours de discussion, ont également été évoqués. Nous n’entrerons pas dans le détail aujourd’hui. Certains faisant l’objet de discussion en cours de la part de st-rémois, ils seront présentés ultérieurement.

-           Ferme de Châtillon (que la SAFER vient de céder, pour la création d’un centre équestre et poney club),

-           Bicherel  (en vente, divers projets en cours), arrêté de péril en attente….

-           Foyer rural (reporté faute de moyens financiers),

-           projets sur logement instituteurs (conserver un logement, installation d’ une école de musique, une garderie pour enfants, (et pourquoi pas une maison des associations ai-je annoncé …..),

-           …..

 

Vivre à St-Rémy a  rapporté et concaténer succinctement les propos de M. le Maire.  Certaines réponses sont formatées.

Chacun de ces points seront étudiés plus attentivement (ex : assainissement, Bicherel, logement instituteurs, ….), et exposées.

 

L’association a souhaité savoir si Monsieur le Maire était prêt à renouveler ce type d’exercice, que nous allions retranscrire aux st-rémois (avisé en début de rencontre).

M. Simonin a apprécié un  dialogue constructif, non conflictuel, très  ouvert.

 

Ce document a été soumis à Monsieur le Maire, pour validation et éventuel complément.

Pas de réponse en 3 semaines, alors que certains point ont évolué.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents